Digita qui sotto quale materiale gratuito cerchi su atuttascuola, oppure mp3 didattici su www.gaudio.org

 

 

Home

Tesine

Relazioni

Riassunti

Temi

Italiano

Latino

Storia

Matematica

Ecdl

Forum maturità

Scienze

Inglese

Economia

Informatica

Università  

Esami stato

Greco

Geografia

Filosofia

Diritto

Fisica

Arte

Elettronica

Elementari

Medie

Professionali

Alternanza scuolalavoro

AltreMaterie

Dirigenti scolastici

Legislazione scolastica

E-mail

Newsletter

 

 

LA NÉGRITUDE

CORNELLI ANDREA

L'AGE DU ROMAN

Les années 50 marquent l'entrée en force de l'Afrique dans l’age du roman, qui s'attache d'abord à revaloriser les anciennes cultures africaines. Le Sénégalais Birago Diop, dans ses Contes et Nouveaux Contes d'Amadau Koumba (1947-1958), et l'ivoirien Bernard Dadié dans Le Pagne noir (1955) restituent l'univers des veillées villageoises.

C'est aussi l'époque du roman d'apprentissage, largement autobiographique, qui montre le passage d'un monde à l'autre, de l'enfance à l’age adulte, du village à la ville, de la tradition à la modernité, de l'Afrique idyllique à l'Europe. L'Enfant noir (1953) du Guinéen Camara Laye, Climbié (1956) de Bemard Dadié, L'Aventure ambiguë (1961) du Sénégalais Cheikh Hamidou Kane retracent l'itinéraire de personnages écartelés entre deux mondes. Ainsi, en une dizaine d'années (1953-1963), l'existence d'un roman africain très vivant va s'imposer, avec aussi l'apport de deux auteurs camerounais : Mongo Beti (Ville cruelle, 1954; Le Pauvre Christ de Bomba, 1956) et Ferdinand Oyono (Une vie de boy 1956; Le Vieux Nègre et la médaille, 1956 ; Chemin d'Europe, 1960).

 

INTERROGATIONS ET DÉSILLUSIONS

Les années 60 semblent marquées par un relatif reflux, comme si l'effort d'indépendance mobilisait les énergies intellectuelles pour des taches plus urgentes. De fait, les écrivain majeurs devenus minimes, diplomates, hommes politiques (F. Oyono, C.A. Kane...) n'ont plus rien publié.

Le principe de la Négritude est lui aussi remis en question, notamment par le Congolais Tchicaya U Tam'Si. En 1968, paraissent deux oeuvres qui ont un grand retentissement. La première, Le Devoir de violence du Malien Yambo Ouologuem, fait voler en éclats le mythe de la grande fraternité nègre, tandis que dans Les Soleils del indépendances, publié d'abord au Québec avant d'être repris à Paris, l'ivoirien Ahrnadou Kourouma dénonce avec ironie l'imposture postcoloniale. Le mensonge, l'oppression et les atteintes répétées aux droits de l'homme dont se rendent coupables certains nouveaux dirigeants de l'Afrique sont autant de thèmes dénoncés par les écrivains: Alioum Fantouré (Le Cercle del Tropiques, 1973), Mongo Betì (Perpétue, 1974), Valentin Mudimbe (Le Bel Immonde, 1976), Tierno Monénembo (Les Crapauds-Brousse, 1979), Williams Sassine (Le Jeune Homme de sabie, 1979), Sony labou Tansi (La Vie et demie, 1979).

Le renouvellement s'opère aussi avec la découverte du modèle latino-américain et la redécouverte de l'oralité. A un récit linéaire, les écrivains substituent des formes baroques et polyphoniques qui empruntent à tous les genres, et dont la meilleure illustration est fournie par l’œuvre romanesque et théâtrale de Sony Labou Tansi (né en 1947).

Le temps semble aussi venu pour la femme africaine d'affirmer sa singularité. Après la publication du Revenant (1976) et de La Grève del Bàttu (1979) d'Aminata Sow Fali (Sénégal), l'émergence d'une écriture féminine est confirmée par l'arrivée de nouvelles romancières telles Mariama Bá (Une si longue lettre, 1979), Nafissatou Diallo (Le Fortmaudit, 1980) et Calixthe Beyala (C'est le soleil qui m'a brûlée, 1987).

 

LÉOPOLD SÉDAR SENGHOR

 

Une ieunesse aísée

Léopold Sédar est né à Joal-la-Portugaise, au sud de Dakar, dans une famille catholique. Son père est un propriétaire terrien et un commerçant aisé. Après avoir obtenu son baccalauréat à Dakar, il part faire ses études à Paris, où il rencontre Aimé Césaire et Georges Pompidou. Il est d'abord professeur à Tours. Après la guerre, il commence une carrière politique et est élu député du Sénégal à l'Assemblée nationale. En 1960, quand le Sénégal accède à l'indépendance, Sengor est élu président de la République. En 1979, il abandonne le pouvoir à celui qu'il a choisi comme successeur. En 1983, c’est le premier Africain à être élu à l'Académie française.

 

Un homme de réconciliation

La poésie de Senghor fait la synthèse des mondes africains et européens. Il puise ses images dans la tradition africaine, tout en utilisant le vers libéré des poètes modernes.

Il ne se sépare pas d'un engagement pour la « négritude » entamé avec Aimé Césaire. Respecté par les Africains, il est aussi considéré par les Européens comme un des leurs.

 

CHANTS D'OMBRE

Lecteur attentif de Claudel, de Saint- John Perse et des surréalistes, Senghor se rapproche d'eux par l'esprit, bien que l'influence africaine domine largement.

 

Hommage à la beauté noire

Bien avant que les Noirs des Etats-Unis ne lancent le slogan « black is beautiful », Senghor a célébré la beauté de la femme noire.

 

Chants d'ombre, le seuil, 1956.

Femme noire

Femme nue, femme noire

Vêtue de la couleur qui est vie, de la forme qui est beauté

J'ai grandi à ton ombre; la douceur de tes mains bandait mes yeux.

Et voilà qu'au cœur de l'été et de midi, je te découvre

5        Terre promise du haut d'un haut coi calciné

Et la beauté me foudroie en plein cœur, comme l'éclair d'un aigle.

Femme nue, femme obscure

Fruit mur à la chair ferme, sombres extases du vin noir,

Bouche qui fais lyrique ma bouche

10      Savane aux horizons purs, savane qui frémis aux caresses ferventes du

Vent d'est

Tam-tam sculpté, tam-tam tendu qui grondes sous les doigts du vainqueur

Ta voix grave de contralto est le chant spirituel de l'Aimée.

Femme nue, femme obscure

15               Huile que ne ride nui souffle, huile calme aux flancs de l'athlète,

Aux flancs des princes du Mali

Gazelle aux attaches célestes, les perles sont étoiles sur la nuit de ta peau

Délices des jeux de l'esprit, les reflets de l'or rouge sur ta peau qui se moire

A l'ombre de ta chevelure, s'éclaire mon angoisse aux soleils prochains de tes yeux.

Je chante ta beauté qui passe, forme que je fixe dans l'Eternel

20      Femme nue, femme noire

Avant que le Destin jaloux ne te réduise en cendres pour nourrir les racines de la vie.

 

GÉRALD TCHICAYA U TAM'SI

(1931-1988) Poète, romancier et journaliste congolais, Tchicaya s'engage très tot dans la lutte pour l'indépendance de son pays. Au concept de « négritude » qu'il juge très idéaliste, il oppose l'image d'une terre meurtrie par plusieurs siècles de domination coloniale.

 

La vie

Fils d'un député du Moyen-Congo sous la lVe République, Gérald-Félix Tchicaya passe son enfance à Pointe-Noire avant de rejoindre le lycée d'Orléans, puis Paris.

A partir de 1957, Tchicaya s'engage dans une carrière de journaliste radiophonique, à l'ORTF, mais dès l'annonce de l'indépendance du Congo belge (30 juin 1960), il part pour Léopoldville.« Je suis croisé, je pars avec une passion contenue... et je rencontre l'homme le plus fascinant après mon père, Patrice Lumumba. »

De retour en France après l'assassinat de Lumumba, leader de l'indépendance congolaise, Tchicaya travaille pendant près de vingt ans à l'Unesco.

 

Un appel à la fraternité

Si ses premiers recueils, Le Mauvais Sang (1955) et Feu de brousse (1957), reflètent encore l'influence des grands maîtres française francaise « je m'avoue une sourde parenté de corps avec un certain Arthur* » (Le Forçat), Tchicaya U Tam'Si (son nom d'écrivain signifie « petite feuille qui parte pour son pays ») n'en affirme pas moins déjà un ton très personnel. Sa poésie exprime la révolte d'un homme qui ne s'accommode ni de l'injustice ni du malheur, et aspire à une société plus fraternelle.

 

Ecrivain bantou, comme il aimait à le rappeler, Tchicaya ancre son oeuvre dans un univers profondément africain où les symboles de l'arbre et du fleuve deviennent les éléments d'un décor mythique. Mais indépendamment des nombreuses références à la faune et à la flore, qui contribuent à enraciner ses textes dans l'univers africain, c'est toute une conception du monde que nous communiquent les personnages qu'il met en scène: respect de la famille, cuite des ancêtres, croyance dans la communication avec l'au-delà.

 

FEU DE BROUSSE

 

Tchicaya s'est toujours montré réservé à l'égard du concept de « négritude » dont Senghor s'est fait le chantre; il le jugeait ambigu et trop abstrait. Toutefois, Tchicaya n'en manifeste pas moins la volonté de construire un monde nouveau et de retrouver « la droiture du chemin oublié ». A l'instar des villageois, le «feu de brousse» qu'il veut allumer a aussi une fonction purificatrice.

 

L'humiliation

 

l'amertume et la désillusion qui transparaissent dans ce poème sont tempérées par la conviction d'être un homme et la volonté de ne se laisser broyer par aucun système d'oppression.

 

 

FEU DE BROUSSE, L'HARMATTAN, 1970.

Natte à tisser

 

Il venait de livrer le secret du soleil

et voulut écrire le poème de sa vie

 

pourquoi des cristaux dans son sang

pourquoi des globules dans son rire

 

5     il avait l' ame mure

quand quelqu'un lui cria

sale tête de nègre

 

depuis il lui reste l'acte suave de son rire

et l'arbre géant d'une déchirure vive

10      qu'était ce pays qu'il habite en fauve

derrière des fauves devant derrière des

fauves

 

son fleuve était l'écuelle la plus sure

parce qu'elle était de bronze

parce qu'elle était sa chair vivante

 

15    c'est alors qu'il se dit

non ma vie n'est pas un poème

voici l'arbre voici l'eau voici les pierres

 

puis ce sacerdoce du devenir

 

il vaut mieux aimer le vin

20      et se lever matin

on le lui conseilla

 

mais plus d'oiseaux dans la tendresse des

mères

 

sale tête de nègre

il est le frère cadet du feu

 

25    ici commence la brousse

et la mer n'est plus que le souvenir des

mouettes

toutes dressées dent à dent debout

contre l'écume d'une danse capitale

l'arbre était le plus feuillu

30     l'écorce de l'arbre était la plus tendre

 

après la brousse brûlée que dire de plus

 

pourquoi dans le vin y avait-il de l'absinthe

pourquoi remettre dans les cœurs

et les caïmans et les piroguiers

35     et le flot du fleuve

 

le grain de sable entre deux dents

est-ce ainsi qu'on broie le monde

non

 

non

40     son fleuve était l'écuelle la plus suave

la plus sure

c'était sa chair la plus vive

 

ici commence son poème-de-vie

il fut traîné dans une école

 45     il fut traîné dans un atelier

et il vit des chemins plantés de sphinx 

 

il lui reste l'arc suave de son rire

puis l'arbre puis l'eau puis les feuilles

 

c'est pourquoi vous le verrez

50     les piroguiers de pied ont repris

aux remorqueurs de coton franrais

leurs clameurs

 

ce vol est un vol de colombes

les sangsues ignoraient l'aigreur

55   de ce sang-là

dans l'écuelle la plus saine

sale tête de nègre

voici ma tête congolaise

 

c'est l'écuelle la plus saine.

per approfondire:

Nuit d'Afrique ma nuit noire-Notte d'Africa mia notte nera Sénghor Léopold S. ; L'Harmattan Italia € 15,50  

Academica. Omaggio a L. S. Senghor, J. Leclant, S. Moscati, P. W. Pestman Giardini € 40,00  

La negritudine in Italia. A. Césaire, L. G. Damas, L. S. Senghor (1950-1994) Benelli Graziano ; Bulzoni € 20,66  

Senghor. L'uno e i molti Emina Antonella ; Bulzoni € 15,49  

L'opera poetica Sénghor Léopold S. ; Fiore € 16,00  

Top twentytwo collaboratori attivi

1-Paola Viale (1045 file)

2-Miriam Gaudio (676 file)

3-Carlo Zacco (394 file)

4-Vincenzo Andraous (354 file)

5-Gianni Peteani (294 file)

6- Giovanni Ghiselli (288 file)

7-Enrico Maranzana  (266 file)

8-Piero Torelli (153 file)

9-Luca Manzoni (147 file)

10-Sandro  Borzoni (133 file)

11-Maria Concetta Puglisi (117 file)

12-Irma Lanucara (104 file)

13-Gennaro Capodanno (92 file)

14-Elio Fragassi (85 file)

15-Laura Alberico (70 file)

16-Alissa Peron (63 file)

17-Francesco Avolio (59 file

18-Rosalia Di Nardo (54 file)

19-Silvia Sorrentino (47 file)

20-Vittorio Tornar (46 file)

20-Cristina Rocchetto (46 file)

22-Samuele Gaudio (44 file)

 

 

Pagina facebook Atuttascuola

Pagina facebook Cantastoria

iscriviti al gruppo facebook di Atuttascuola se sei un docente o al gruppo facebook di Maturità 2017 se sei uno studente

 

 

Temi svolti

Tesine

Invalsi

Esami di stato

 

 

 

 

 

 

 

Didattica, Pedagogia, Musica, Ed. fisica, Religione, Software, Corsi online, Francese, Tedesco, Spagnolo, AltreMaterie, Atuttascuola 2.0, Docenti, Studenti, Biblioteca di letteratura italiana, Autopresentazione del webmaster, Hanno scritto di noi, Collabora con noi, Segnala un sito, Note legali, E-mail, Newsletter

Compra i libri di

 

 

Privacy Policy