George Sand

Pseudonyme dAmandine-Lucie-Aurore Dupin, elle était une écrivain du mouvement romantique; elle a scandalisé la société parisienne avec sa vie anticonformiste et ses amours.

Le roman Indiana (1832) exalte lamour libre au dehors du mariage. Cette œuvre a eu un grand succ’ès, étonnant qui a su le comprendre dans toute sa spontanéité; le màªme Balzac a dit de ce roman:

“Je ne connais rien de plus simplement écrit, de plus délicieusement conà§u.”

Pour la première fois Aurore Dupin signait un de ses romans avec le pseudonyme qui allait devenir son vrai nom: George Sand; Aurore ne voulait pas seulement àªtre une femme, elle voulait àªtre un écrivain. Dans ce roman lauteur défend la condition de la femme mal mariée et incomprise et in Lélia elle décrit la vie quotidienne dune femme qui a aimé et se désespère car elle a été déà§ue.

George Sand définit avec es mots son héroà¯ne:

“Indiana cest un type; elle est la femme, làªtre faible forcé à  représenter les passions étouffées par les lois ; elle est la volonté en lutte contre tous les obstacles de la civilité. Elle est la femme qui naima pas son mari parce quon lui disait que cétait son devoir de laimer, la femme pour laquelle résister mentalement à  toute sorte de constriction morale était devenu une seconde nature, un principle de conduite, une imposition de conscience.”

Et cest en Indiana, dans ce personnage dans lequel la màªme George Sand se reconnaà®t, que lauteur amorce un sujet quelle va reprendre en Valentine et quelle avait déjà  anticipé en Rose et Blanche, celui de lesclavage de la femme, de la brutalité et de légoà¯sme de lhomme. Deux choses vont rester toujours liées en Georges Sand: la vie et les œuvres, qui deviendront une chose unique dans son existence dauteur.   

 

Back