Ethylotests obligatoires dès cet été?

Pubblicità

Sharing is caring!

Pubblicità

Traduzione francese-italiano. Inizio terzo anno laurea triennale

compito di francese della prof.ssa Francine leruth

Le ministre de l’Écologie et des Transports l’a annoncé dimanche. Il souhaite « dès cet été » des éthylotests électroniques obligatoires « dans tous les établissements qui ouvrent jusqu’à deux heures du matin en gros […] ».
Il a affirmé que la mesure aurait été testée « dans 350 sites dans l’ouest de la France » et que les professionnels seraient d’accord, parce qu’eux-mêmes sont conscients du problème.
On doute quelque peu des 350 sites de l’Ouest. Quant à l’approbation des professionnels, elle est mesurée.
Par la voix de son vice-président, Francis Attrazic, l’Umih (Union des métiers et industries de l’hôtellerie) se dit « prêt à participer », mais souligne le problème du financement. Un éthylotest électronique coûterait entre 2 500 et 3 500 €.
Pour les associations de victimes, cette initiative ne suffit pas : « C’est bien d’encourager les autoévaluations mais cela ne peut être qu’un premier pas ». « Nous avons accumulé beaucoup de retard dans la lutte contre l’alcool au volant », estiment-elles, soulignant que la mise en place d’un dispositif antidémarrage dans les véhicules des conducteurs récidivistes avait été déjà « prise en 2000 ».
De son côté, le vice-président de “Victimes et citoyens”, juge que c’est « une bonne mesure, qui va permettre à tout un chacun de ne pas ignorer son état ».

Pubblicità
shares
%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: