Madame de Staà«l

Formée selon les principes de lIlluminisme, Madame de Staà«l crée à  Paris un salon politique-littéraire fréquenté par les plus grands artistes européens. Hostile à  Napoléon, elle doit quitter la France après la publication de Delphine (1802), un roman épistolaire écrit pour soutenir les droits des femmes; daté 1807 est, au contraire, Corinne ou lItalie, lhistoire de la brillante carrière littéraire et artistique de la protagoniste qui donnera à  Madame de Staà«l une renommée internationale et va piquer les femmes écrivains en Europe et aux Etats-Unis.

 

Dans ce livre Madame de Staà«l idéalise un peu soi màªme; lhistoire de la femme poète Corinne, reà§ue docteur en Capitole, fille dun aristocrate anglais et dune italienne, exilé volontairement de sa patrie légale et très liée à  la patrie de sa mère, amoureuse dun jeun lord, est une histoire romantique et pathétique. Corinne est la personnification de la beauté, du sentiment, de limagination italienne. Dans la narration de lhistoire damour de Corinne, Madame de Staà«l, à  mi-chemin entre le souriant scepticisme de la galanterie du XVIII siècle et labsence de moralité des générations successives, sarràªte derrière lécran dune pudeur qui sert aussi comme décor. Le roman est riche en imagination, idées et couleur : les caractéristiques de lItalie de la fin du XIX siècle.

 

Back