Le competenze in Francia – di Luigi Gaudio

Pubblicità

Sharing is caring!

Pubblicità
La Francia ha costruito un livello delle competenze in tre tappe, corredato dai compiti degli insegnanti, comprese le prove di valutazione, che porta alla costituzione di un libretto delle competenze che accompagna l’alunno lungo tutto il corso di studi.
Riportiamo gli articoli dal 6 al 9 del Decreto n. 2007-860 del 14 maggio 2007, che riusciamo a leggere con facilità anche noi, che non abbiamo competenze in lingua francese. Teniamo presente che il “college” equivale più o meno alla nostra scuola media, e che il “socle commun” è lo zoccolo comune di conoscenze e di competenze, dettagliato nella normativa francese.
Speriamo che questa lettura sia di buon auspicio e fonte di cambiamento per chi, tra noi, ha salutato con un pregiudiziale rifiutato a suo tempo la proposta del portfolio delle competenze di morattiana memoria, e oggi rifiuta ogni apertura alla certificazione progressiva e continua delle competenze
Article D311-6
Le livret personnel de compétences est établi pour chaque élève selon un modèle national fixé par arrêté du ministre chargé de l’éducation nationale.
Il permet à l’élève, à ses parents ou représentants légaux et aux enseignants de suivre la validation progressive des connaissances et compétences du socle commun défini par l’annexe à la section première du chapitre II du titre II du livre Ier de la partie réglementaire du code de l’éducation.
Article D311-7
Le livret personnel de compétences comporte :
1° La mention de la validation du socle commun de connaissances et de compétences pour chacun des paliers :
– à la fin du cycle des apprentissages fondamentaux pour ce qui relève de la maîtrise de la langue française, des principaux éléments de mathématiques et des compétences sociales et civiques ;
– à la fin de l’école primaire et à la fin du collège ou de la scolarité obligatoire pour chacune des sept compétences du socle commun de connaissance et de compétences ;
2° Les attestations mentionnées sur une liste définie par arrêté du ministre chargé de l’éducation nationale.
Article D311-8
Le livret personnel de compétences est renseigné :
a) A l’école élémentaire publique par les enseignants du cycle réunis en conseil des maîtres de cycle et, dans les écoles élémentaires privées sous contrat, par l’enseignant ou l’équipe pédagogique prévue à l’article D. 321-20 ;
b) Au collège et au lycée par le professeur principal et, dans les sections d’enseignement général et professionnel adapté ainsi que dans les établissements régionaux d’enseignement adapté, par l’enseignant de référence de chaque division, après consultation de l’équipe pédagogique de la classe ;
c) Dans les centres de formation d’apprentis, pour les apprentis juniors, par le tuteur mentionné à l’article D. 337-166, pour les élèves relevant du dispositif d’initiation aux métiers en alternance, par le référent mentionné à l’article D. 337-178 et, pour les autres apprentis encore soumis à la scolarité obligatoire, par un formateur désigné par le directeur du centre.
Article D311-9
Constitué au cycle des apprentissages fondamentaux, le livret personnel de compétences est transmis aux écoles et établissements dans lesquels est inscrit l’élève ou l’apprenti jusqu’à la fin de la scolarité obligatoire.
Il est remis à ce dernier à la fin de la scolarité obligatoire.


ADI; Associazione DOcenti Italiani, ha pubblicato una scheda di traduzione e presentazione del Libretto delle competenze francese, consultabile qui sotto:
http://ospitiweb.indire.it/adi/CompetenzeFr11/cf1_frame.htm

Luigi Gaudio
Pubblicità
shares
%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: