Impressionnisme

Provenza crocevia dei postimpressionisti – di Luigi Gaudio

Impressionnisme di Stella

L’histoire

L’impressionnisme est un mouvement artistique qui se développe dans le Seconde Empire, quand des jeunes peintres (Manet, Degas, Monet, Cézanne, Renoir, Pissarro, Sisley) décident de représenter les sujets de la vie moderne comme les promenades, les cafés, les salles de bal, les danseuses

Depuis qu’ils ont été repoussé au Salon officiel les peintres exposent au Salon des Refusés institué par Napoléon III en 1863.

Désapprouvés par la critique, ces « peintres révolutionnaires » forment la Société Anonyme des Artistes, qui expose à Paris en 1874 pour son propre compte. C’est ici qu’un tableau de Claude Monet, Impression soleil levant, leur vaut le nom de « peintres impressionnistes ».

Entre 1874 et 1886 le groupe réalise beaucoup d’expositions et d’autres artistes se rapprochent de leurs idées.

En 1886 l’exposition à New York consacre définitivement leur succ’ès.

Les sujets et les techniques

L’impressionnisme refuse d’embrasser la culture officielle pour privilégier la représentation de la vie moderne avec les boulevards, les cafés, les salles de bal, les formes et les couleurs de la nature.

Degas aime représenter les courses de chevaux et les mouvements des danseuses; Monet prends sa inspiration dans la nature; Renoir peint les portraits; Toulouse-Lautrec réalise surtout des affiches.

L’amour pour la nature pousse certains peintres à abandonner leurs ateliers pour peindre en plein air. Ils veulent surtout attraper les lumières et les ombres, surprendre le mouvement des choses et reproduire les reflets de l’eau sur la toile.

La peintre est ainsi émotion, surprise, impression

A la base il y a maintenant la choix de couleurs pures et délicates, par opposition aux teintes sombres de la tradition, qui s’accompagne à une touche immédiate et spontanée.